article publié le 26 juin 2019

Le Cristal collectif du CNRS attribué à l’équipe d’ingénieurs de l’IR-RMN-THC

Le cristal collectif du CNRS est une distinction crée en juillet 2018 qui récompense une équipe d’ingénieurs et techniciens produisant un travail ayant une technicité, une innovation et un rayonnement remarquables.
L’Infrastructure de Recherche RMN Très Haut Champ (FR-3050) (IR-RMN-THC) a été créée en 2008. Elle rassemble les instruments RMN remarquables au niveau national et offre un accès aux chercheurs français et internationaux à ces appareils de pointe. Cette infrastructure distribuée est animée par une équipe de direction associée à un responsable scientifique et un correspondant local (ingénieur) par site qui se réunissent deux fois l’an pour diriger, développer et faire le bilan de la structure IR-RMN-THC. C’est le travail d’équipe des correspondants ayant permis le succès de ce réseau envié au niveau mondial qui est récompensé par ce Cristal.


François-Xavier Cantrelle et Julien TREBOSC qui sont ou ont été correspondant local pour le site de Lille tiennent à remercier les autres acteurs très impliqués dans la vie de l’IR-RMN avec au premier titre desquels Xavier Trivelli, mais aussi Emmanuelle Boll, Bertrand Doumert, Fabien Carrette, Laurence Labaeye, Martine Ratajczak, Brigitte Versmessen et Theodora Yameogo-Goudjo.